5 conseils pour un repas de fête enceinte

·1 min de lecture

Foie gras, champagne, huîtres, autant de mets emblématiques des fêtes de fin d’années qui déclenchent l’alerte rouge dans le cerveau des femmes enceintes.

L’alcool à Noël : à bannir absolument pendant la grossesse

Il peut être tentant de succomber à une coupe de champagne à l’apéritif ou de prendre un verre de vin rouge pour accompagner la dinde. Mais en matière d’alcool pendant la grossesse, la tolérance zéro s’applique. L’alcool passe dans le sang du bébé par l’intermédiaire du placenta et est hautement toxique pour son organisme en construction. Les boissons alcoolisées peuvent nuire gravement à son développement et engendrer des malformations. Même s’il est parfois difficile de dire non à ce moment de convivialité en famille, la santé et le bien-être de bébé doivent rester la priorité.

Noël enceinte : nos idées de cocktails sans alcool

La bonne nouvelle est qu’il est tout à fait possible de se faire plaisir en buvant une boisson non alcoolisée mais festive. Vous pouvez bien évidemment boire un jus de fruits ou de légumes, de l’eau pétillante ou bien trinquer au champomy avec les enfants. Mais pour plus de plaisir, pourquoi ne pas préparer un cocktail sans alcool ?

  • Un virgin mojito à la pomme : des feuilles de menthe, de l’eau gazeuse, du jus de pomme, un peu de sucre de canne, quelques glaçons.

  • Un virgin colada : deux tranches d’ananas, 10 cl de jus d’ananas, un trait de lait de coco, une cuillère à café

Lire la suite sur Topsante.com

Qu'est-ce que l'hyperémèse gravidique qui touche certaines femmes enceintes ?
Tous les nouveaux-nés seront dépistés pour le déficit en MCAD à partir du 1er décembre
Douleurs ligamentaires pendant la grossesse : symptômes, que faire ?
Être stressée pendant sa grossesse, c'est mauvais pour le cerveau du bébé
"Vous faites une grossesse môlaire" : mais de quoi s'agit-il ?