5 erreurs à ne pas faire avec ses ongles (et qu'on fait toutes)

Nos ongles sont de véritables oeuvres d’art miniatures. Et comme toute œuvre d’art, il est important d’en prendre soin. Découvrez sans plus attendre les gestes à éviter (et ceux à privilégier) pour avoir des ongles en bonne santé.

Erreurs soin des ongles : oublier d’appliquer une base

C’est une erreur récurrente que l’on a toute déjà commise, au moins une fois. Le fait de ne pas appliquer de base avant d’appliquer son vernis à ongles est le meilleur moyen de les fragiliser. Il est donc très fortement recommandé d’appliquer une base transparente (après avoir bien limé ses ongles), afin que les pigments du vernis n’aient pas d’effets néfastes sur vos ongles et pour qu'ils soient renforcés. En faisant l’impasse sur cette étape, vos ongles risquent de jaunir à long terme.

Erreur soin des ongles : utiliser un dissolvant contenant de l’acétone

Soyez toujours attentives à la composition de votre dissolvant et évitez d’en utiliser un qui contient de l’acétone. C’est un composant beaucoup trop agressif. En plus d’irriter votre peau, l’acétone fragilise vos ongles. Deux bons motifs pour adopter un dissolvant sans acétone !

Erreur soin des ongles : couper ses cuticules

Voici une habitude également très fréquente et à bannir... Couper ses cuticules représente un certain risque : sans cuticules, les contours des ongles n’ont plus de protection. Résultat : la porte ouverte aux infections ! De plus, lorsqu’elles repoussent, les cuticules ont un aspect écailleux et peu esthétique. On évite donc de les couper, on préfère les repousser !

Erreur soin des ongles : repousser les cuticules sèches

Repousser ses cuticules, oui, mais pas n’importe comment. Pour le bien-être de vos mains, certifiez-vous de bien les ramollir avant de procéder à cette étape. Pour cela, vous pouvez effectuer un bain pour les mains au préalable. Une fois “molles”, les cuticules pourront plus facilement être repoussées et cela, sans douleur (de préférence avec un repousse-cuticule en plastique).

Erreur soin des ongles

(...) Cliquez ici pour voir la suite