Les 5 faits divers les plus sordides de 2021 - DIAPORAMA

Si l'essentiel de l'année 2021 a été marqué par les nombreuses vagues de Covid-19, et que les projecteurs ont été braqués sur le virus, cela n'a malheureusement pas empêché aux pires exactions d'être commises à travers le monde. Pendant que les candidats à l'élection présidentielle française s'annonçaient les uns après les autres et que Joe Biden était investi aux États-Unis, des massacres survenaient au Mexique et au Niger et des séismes endeuillaient Haïti et l'Indonésie. En marge de catastrophes naturelles et de meurtres à grande échelle, des crimes vicieux ont été perpétrés en France et outre-Atlantique. Chahinez Daoud, Gaby Petito, Christy Giles : en voici cinq qui ont défrayé la chronique en 2021 et qui n'ont pas tous été totalement résolus.

À 31 ans, Chahinez Daoud est devenue, bien malgré elle, un symbole des violences faites aux femmes. Le 4 mai 2021 à Mérignac (Gironde), alors qu'elle sortait de son domicile, la mère de trois enfants a été immolée par le feu en pleine rue par son ex-mari, Mounir B. "Il était environ 18h10 lorsque Mounir B. est sorti de sa camionnette, stationnée près du domicile de Chahinez, sa femme, dont il était séparé, et l’a poursuivie armé d’un fusil. Aux enquêteurs, il a déclaré qu’il avait tiré deux balles dans ses cuisses 'pour éviter toute fuite'. Il a ensuite sorti un bidon d’essence de son véhicule puis aspergé sa victime et mis le feu avec un briquet", relate Libération. Outre la violence de ce féminicide, l'affaire a fait grand bruit car (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite