5 idées reçues sur l’ hypertension

Faux. "Si des études ont montré que les huiles de poisson, riches en oméga 3, font baisser très légèrement la tension, elles ne peuvent pas remplacer les antihypertenseurs ! Il ne faut pas se fier au marketing des fabricants d’oméga 3", avertit le Pr Xavier Girerd, cardiologue, président de la Fondation de recherche sur l’hypertension artérielle (www.frhta.org).

Vrai. "Mais il faut en faire beaucoup. Des activités d’endurance, d’intensité assez importante pour transpirer, au moins 3 fois par semaine pendant 1/2 heure. On réduit ainsi sa tension de 4 mm de mercure, contre 15 avec un antihypertenseur. Les médicaments sont donc trois fois plus efficaces", souligne le Pr Girerd. Le sport est rarement une alternative, il vient plutôt en complément du traitement.

Faux. La première cause de l’hypertension, c’est le vieillissement, surtout celui des artères : 80 % des hypertendus traités ont plus de 55 ans. "Mais les jeunes enfants et ados en surpoids peuvent aussi être touchés", précise le cardiologue.

Vrai. L’excès de poids, en particulier une obésité abdominale, favorise l’hypertension. "La graisse viscérale délivre en effet des substances, notamment des hormones, qui provoquent une détérioration des artères et une élévation de la tension", explique le professeur.

Vrai et faux. L’hérédité est en cause pour 15 % des patients dont les parents sont nés en Europe, et pour 50 % si ces derniers sont nés en Afrique subsaharienne. Avoir des parents hypertendus avant 50 ans doit amener à faire (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles