5 jolis livres pour enfants qui s'engagent pour la cause animale

La littérature jeunesse constitue l'un des rares lieux où les animaux ont vraiment droit de cité. Personnages à part entière, individus singuliers, sujets principaux... Logique donc de voir les livres pour enfants défendre la cause animale. Petit panorama d'opus engagés et ludiques.

Terre d'expérimentations, de poésie et d'irrévérence, la littérature jeunesse n'a de cesse de fasciner petits et grands. Au sein de ces bels écrins que sont les albums illustrés ou les contes décalés et satiriques, auteurs et autrices n'ont jamais hésité à glisser (ni vu ni connu) un regard volontiers contestataire sur notre monde. Et aujourd'hui, le ton semble d'autant plus se politiser. Pour notre plus grand plaisir.

La preuve ? Cette année, le vaste Salon de la littérature et de la presse jeunesse de Montreuil, qui se tient du 25 novembre au 2 décembre 2019, consacre une flopée de conférences et ateliers à des thèmes archi-stimulants et actuels : l'anti-sexisme, la question du genre dans les livres pour enfants, l'évocation des réfugiés... Et aussi, ce n'est pas rien, la façon dont la condition animale s'illustre dans ce champ culturel bien précis.

Normal : les livres pour kids débordent depuis des lustres de tigres, de chiens, de chats, d'éléphants, d'oiseaux. Mais désormais, ceux-ci ne sont plus seulement figurants de l'histoire, ils sont sujets. Respect de leur individualité et focus sur leur exploitation sont les deux grands thèmes qui traversent toutes sortes de récits colorés et ludiques.

"La cause animale est de plus en plus frontalement abordée dans la littérature pour enfants avec des albums et des romans qui ne cachent pas leurs intentions et parlent de la relation à l'animal, de l'antispécisme, du végétarisme", nous affirme d'ailleurs Coline Pierré, autrice très inspirée de livres pour enfants engagés (La révolte des animaux moches, Je peux te manger ?, Le jour où les ogres ont cessé de manger des enfants).

Romancier végétarien et papa, Martin Page, qui a autant écrit pour les enfants que pour leurs parents, explique cela par le fait que de très nombreux noms de la littérature jeunesse sont végétariens, voire vegans. "On essaie donc de faire passer nos idées, d'une manière ou d'une autre : l'on... Lire la suite sur le site Terrafemina
5 conseils pour être (enfin) prise au sérieux au travail
8 tactiques pour (enfin) dormir avec un homme qui ronfle
Transformer des yeux marrons en yeux bleus ? C'est maintenant possible
Grands-parents : ces 18 étapes qui vous ont filé un coup de vieux
10 mannequins différents qui font du bien à la mode