"5 litres de vodka par jour" : Benjamin Biolay revient sur son addiction à l’alcool

"À 30 ans, j’étais alcoolo". Interrogé par nos confrères de Marie Claire, à l'occasion de la sortie de son nouvel album, prévue le 9 septembre, Benjamin Biolay est revenu sur ses problèmes d’addiction liés à l’alcool. "J’étais sûr que je serais poète maudit à vie", confie-t-il.

À cette époque, l'auteur, chanteur et interprète de 49 ans remplissait les salles et remplaçait l'eau de ses bouteilles par de la vodka. Un régisseur aurait même fait les comptes : trente bouteilles de vodka par semaine.

J’étais mort de trouille, en fait. Ce n’était pas agréable, je devenais gras, je n’étais même pas bourré, se souvient Benjamin Biolay.

"En studio, il m’arrive d’être bourré"

Pour tenter d’échapper à ses démons, Benjamin Biolay s’est recentré sur l’essentiel : sa famille. C’est en partant "au bord de la mer avec les enfants" pendant six mois qu’il est parvenu à ne plus toucher "une goutte d'alcool. Et plus jamais d'alcool fort".

En 2021, il revenait sur son sevrage difficile, mais nécessaire, dans les colonnes du Parisien. "Je me suis soigné à la dure, je m'interdis d'avoir de l'alcool chez moi parce que je sais qu'au moindre coup de détresse ou de sentiment d'injustice, je vais plonger....

Lire la suite