5 newsletters qui donnent faim

Elsa Pereira
·1 min de lecture

Mordant

Créée par la journaliste Elisabeth Debourse (aux manettes avec Axelle Minne du podcast de la RTBF Salade Tout), Mordant se décrit comme une “newsletter hebdomadaire qui interroge la société par le biais de la bouffe — et vice-versa”. Aide alimentaire, sexisme en cuisine, santé mentale... Si le ton est décontracté, les sujets abordés racontent sans fard la réalité du monde. “On parle du danger des faillites, bien sûr, mais peu des humains derrière, comme s’il n’y avait que la violence économique qui frappait, et qu’elle ne faisait pas aussi vriller les cœurs et les esprits”, écrit Elisabeth Debourse en décembre 2020 dans une newsletter consacrée à la détresse des travailleur·ses de l’horeca (pour hôtellerie, restauration, cafés). 

Culs-de-poule

“Bonnes femmes & bonne bouffe.” Diplômée d'un CAP cuisine chez Ferrandi et ex-rédactrice en chef adjointe de My Little Paris, Alvina Ledru-Johansson a imaginé le média Culs-de-poule en avril 2019. En novembre 2020, elle décide de créer un format newsletter pour “raconter le quotidien des femmes des métiers de bouche et valoriser le

Lire la suite sur lesinrocks.com