5 plantes à faire pousser en Bretagne

C’est la plante reine dans ces contrées ! Rose, blanc ou bleu, l’hortensia se plaît aussi bien en pot que dans le jardin. En été, il illumine jardin, balcon et terrasse de sa floraison abondante, qui vous permettra aussi de réaliser de superbes bouquets. Robuste et facile à entretenir, il apprécie les emplacements semi-ombragés.

Cet arbuste, plus ou moins tapissant, est un genre de bruyère arctique appartenant à la famille des Éricacées. Fleurissant à partir du mois d’avril et jusqu’en août, il résiste bien au froid. Ces fleurs blanches évoquant des clochettes s’associent joliment à la bruyère en rocailles.

En bordure, en massif ou en pot : les campanules sont extrêmement faciles à cultiver, pourvu que vous leur offriez un emplacement ensoleillé. Leur floraison s’étend du mois de mai au début de l’automne. Pour une floraison multiple, procédez à deux plantations, au printemps et à l’automne.

Appréciant les emplacements ombragés à semi-ombragés, le rhododendron exige une terre de bruyère et un sol bien drainé. Supportant très bien le froid, il vous offre un feuillage compact et abondant toute l’année et fleurit dès le mois d’avril, jusqu’au début de l’été. En Bretagne, on le plante de préférence en février. Pour une culture en pot, optez pour des variétés hybrides type Inca.

En pot, en fond de massif ou isolée, la bruyère offre de multiples possibilités. Elle préfère un sol relativement pauvre et, surtout, bien drainé. Son feuillage est persistant et ses fleurs pourpres, blanches (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles