5 questions qu’on se pose sur les sextoys

Le choix du premier sextoy est personnel. La pénétration est très présente dans vos fantasmes ? Essayez un godemiché (conçu pour une pénétration vaginale simple, sans vibration) ou un vibromasseur (la même chose avec les vibrations en plus). Si vous craignez l’aspect intrusif de ces accessoires, préférez un modèle externe pour le clitoris (à vibration ou à effet de succion).

Avant le premier usage, lisez le mode d’emploi pour comprendre comment il a été pensé. Ensuite, fiez-vous à vos sensations : faites varier la vitesse des vibrations, introduisez le sextoy plus ou moins profondément, exercez une pression plus ou moins forte, à tel ou tel endroit du vagin, puis ailleurs. Amusez-vous, c’est fait pour ça !

Tout dépend de vos attentes. Si vous avez envie de vous offrir un moment centré sur votre seul plaisir, vous n’avez besoin de personne d’autre. Il n’y a aucun mal à se faire du bien ! Si vous avez plutôt dans l’idée de pimenter vos galipettes, invitez votre homme dans vos jeux sexuels. Une suggestion devrait vous plaire à tous deux : l’anneau pénien vibrant, à enfiler sur le pénis de votre amoureux et à positionner à sa base. Grâce à la pression qu’il exerce sur le sexe, il permet de maintenir l’afflux sanguin et de prolonger l’érection. Tandis que les vibrations viendront, à chaque mouvement de va-et-vient, titiller le gland de votre clitoris.

Explorer cette zone vous tente mais vous n’osez pas en parler à votre partenaire ? Se lancer avec un sextoy est une bonne idée à condition (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles