Brioche, omelette, cookies : nos idées gourmandes à tester avec un gaufrier

·2 min de lecture

Pour les matins pressés mais surtout pour éviter de jeter les tranches de pain et de brioche rassis, on les cuit, façon pain perdu, dans notre gaufrier. On fait chauffer son appareil pendant que l'on se brosse les dents puis on prépare rapidement un mélange œufs, lait et sucre. Quelques gouttes de vanille et une pincée de cannelle pour donner du goût à la préparation, puis on récupère nos tranches de pain ou de brioche que l'on trempe dedans. On place au gaufrier quelques minutes et c'est prêt. À servir avec de la pâte à tartiner ou du sirop d'érable, voilà un petit-déjeuner chaud et réconfortant qui séduit aussi bien les petits et les grands. Une recette pratique et anti-gaspi comme on les aime !

Si vous aviez l'habitude de bruncher entre amis chaque dimanche, cette recette est idéale pour patienter jusqu'à la réouverture des restaurants. Sortez (enfin) le gaufrier qui dort au fond du placard pour impressionner vos invités grâce à cette omelette express ultra appétissante. Battez des œufs et ajoutez des oignons ou des poivrons émincés. Un peu de fromage râpé et le tour est joué ! Direction le gaufrier où on laisse cuire quelques minutes de chaque côté en retournant l'appareil de temps en temps. Pas de panique, les œufs battus épousent parfaitement les empreintes du gaufrier, ça ne risque donc pas de couler. Ouvrez enfin l'appareil et découvrez votre omelette, préparée en un instant, au look chic et gourmand. Tous les invités vous réclameront le secret !

Oui oui, vous avez bien lu : on peut véritablement faire du popcorn avec son gaufrier. Une goutte d'huile, quelques grains de maïs, beaucoup de patience et le tour est joué. Ce n'est pas comme ça que vous obtiendrez une grande portion à déguster en famille devant la télé, mais c'est quand même drôle à voir et la petite quantité obtenue est idéale pour une pause grignotage saine et équilibrée.

Pas le temps d'attendre que le four chauffe ? Aucun problème, pour aller plus vite, on verse directement notre pâte à brownie (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite