50 Cent présente ses excuses à Megan Thee Stallion après la condamnation de Tory Lanez

50 Cent a présenté ses excuses à Megan Thee Stallion pour avoir pris parti pour Tory Lanez, depuis condamné pour avoir tiré dans le pied de la chanteuse.

Lors d'une apparition sur Big Boy TV, le chanteur a évoqué le procès au cours duquel Tory Lanez a été reconnu coupable d'agression à l'arme à feu semi-automatique, la chanteuse de Savage ayant affirmé à la barre qu'il lui avait tiré une balle dans le pied en juillet 2020.

50 Cent a fait amende honorable pour ne pas avoir cru les allégations de la rappeuse, expliquant que son entretien avec Gayle King en avril 2022, dans lequel elle avait nié avoir eu une relation intime avec Tory Lanez, l'avait rendu suspicieux.

« Je veux m'excuser auprès de Megan Thee Stallion, a-t-il commencé dans son interview. J'ai dit certaines choses (…) posté certaines choses (…) sur les réseaux sociaux (…) Quand Gayle a demandé si elle était intime avec Tory Lanez et qu'elle a dit : "Quoi? Non", je me suis dit : "Oh non, elle ment." »

Il a poursuivi : « A partir de là, j'avais l'impression qu'elle mentait... Donc, de petites choses apparaissaient sur Internet et je n'y croyais pas. »

Cependant, il a changé d'avis après avoir entendu l'appel téléphonique que Tory Lanez a passé depuis la prison dans lequel il a reconnu son crime et montré quelques remors.

« La seule raison qui a fait que je devais m'excuser est le fait que j'ai entendu cette conversation téléphonique, a-t-il raconté. Je suis sûr que c'est ce qui a probablement influencé les gens au tribunal aussi. »

Au cours du procès, qui a eu lieu en décembre, Megan Thee Stallion s'est avancée à la barre des témoins et a reconnu avoir caché qu'elle avait eu une relation intime avec Tory Lanez. Elle avait évoqué le poids de la communauté afro-américaine plutôt conservatrice en ce qui concerne les relations intimes selon elle, et le fait qu'elle n'arrivait pas à digérer le fait que l'homme avec qui elle avait eu une relation puisse lui tirer dessus.

Le 23 décembre, Tory Lanez a été reconnu coupable d'agression à l'arme arme à feu semi-automatique, de port d'une arme à feu chargée et non enregistrée dans un véhicule et d'avoir déchargé une arme à feu par négligence grave. Il attend de connaître sa sentence et risque jusqu'à 22 ans de prison.