50'Inside - "Elle est rayonnante", "une femme formidable", "on l'aime" : les téléspectateurs amoureux de Michèle Laroque

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
L'interview de l'actrice a particulièrement touché les internautes
L'interview de l'actrice a particulièrement touché les internautes

Ce samedi 18 juin dans 50'Inside, Nikos Aliagas reçoit Michèle Laroque pour un doux retour sur son histoire personnelle et professionnelle. Un bonheur pour les fans de l'actrice qui étaient très touchés par cette interview.

C'est le jour de son anniversaire et Michèle Laroque nous fait le cadeau de sa présence sur 50'Inside sur TF1, ce samedi 18 juin. L'occasion pour Nikos Aliagas de revenir sur sa belle carrière qui a décollé en 1996 avec son duo avec Pierre Palmade au théâtre, puis qui s'est développé ensuite au grand écran la même année avec "Pédale Douce". À l'époque, l'homosexualité pouvait être encore considérée comme un sujet tabou et pour autant, le film a rencontré un incroyable succès avec 4 millions d'entrées.

Vidéo. Le portrait de Nikos Aliagas

Mais le début de sa carrière a une origine hors du commun. À 19 ans, Michèle Laroque est victime d'un grave accident de la route suite auquel elle se retrouve dans le coma pendant plusieurs heures. À son réveil, elle dit à sa mère : "Tu te rends compte, j'ai failli mourir sans savoir si j'étais une bonne ou une mauvaise comédienne." À ce moment, sa mère, dont elle était très proche, a une révélation. Quelques temps plus tard, elle inscrit sa fille au conservatoire d'Antibes.

42 ans et 50 rôles plus tard, Michèle Laroque se retrouve de nouveau au cinéma aux côtés de Thierry Lhermitte dans "Joyeuse retraite 2". Sur Twitter, les internautes n'ont pas hésité à montrer leur amour pour l'actrice de 62 ans.

Vidéo. Ce contenu pourrait vous intéresser

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles