Plus de 550 noyades ont causé la mort de 121 personnes sur un mois en France

franceinfo
Selon l'enquête Noyades 2018 de Santé publique France, plus de la moitié des noyades sont d'origine accidentelle et peuvent donc être évitées.

Au total, 552 noyades ont eu lieu en France entre le 1er juin et le 5 juillet 2018, selon les premiers résultats de l'enquête Noyades 2018 de Santé publique France publiée jeudi 12 juillet. Elles ont causé la mort de 121 personnes, soit une personne sur cinq. Selon cette enquête, plus de la moitié des noyades sont d'origine accidentelle (257). Elles sont survenues pour l'essentiel en mer (103) ou en piscine privée ou publique (70). Parmi ces noyades accidentelles, 50 (19%) ont été suivies d'un décès.

La proportion de noyades accidentelles ayant entraîné la mort augmente avec l'âge : elle est de 9% chez les moins de 6 ans contre 37% chez les 65 ans et plus. Santé publique France précise qu'un quart des noyades en mer (26%) concerne des personnes âgées de 65 ans et plus. Et pour un tiers (33%), ce sont des personnes de 6 à 25 ans.

Manque de surveillance, malaise ou imprudence

En un mois, six enfants de moins de 6 ans sont morts noyés, dont trois en piscine privée familiale. Sur la même période, 13 personnes de plus de 65 ans ont perdu la vie lors d'une noyade, la quasi-totalité en mer (12).

L'établissement public souligne que la plupart des accidents impliquant des enfants est due à un manque de surveillance, à un défaut de dispositif de sécurité, ou encore à une chute. En ce qui concerne les adultes, les (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi