56% des femmes arrêtent de faire du sport en hiver (et ce n'est pas à cause du froid)

Une récente enquête révèle que 56% des femmes cesseraient de faire du sport l'hiver. Et non, ce n'est pas à cause de la chute des températures.

Certain·e·s se réjouissent du changement d'heure, ravi·e·s de pouvoir traîner une heure de plus au lit sans culpabiliser. Mais qui dit changement d'heure, dit approche de l'hiver et de la nuit qui débarque à 17h30... De quoi décourager les amatrices de sports en plein air.

Une enquête britannique réalisée par la chaîne de magasins Sports Direct établit bel et bien que 56% des femmes interrogées cesseraient de faire du sport en hiver. Pour quelles raisons ? Si beaucoup évoquent un temps plus froid et une nuit plus précoce, sept femmes sur dix (71%) déclarent qu'il est difficile de trouver des itinéraires bien éclairés pour courir en extérieur. Elles sont également 44% à affirmer qu'elles ne se sentiraient tout simplement pas en sécurité pour courir dehors pendant l'hiver, quelle que soit l'heure de la journée. L'énergie, le temps et l'argent qui manquent pour aller à la salle de sport sont aussi évoqués.

Eduquer les hommes dans l'espace public

Une campagne, baptisée This Girl Can et lancée en 2015, veut changer cela. "Nous avons tout autant le droit de sortir courir ou de profiter de l'espace extérieur [que les hommes]",déclarait alors Kate Dale, à l'origine du mouvement.

Bien sûr, il existe des conseils pour reprendre confiance, comme le précise le HuffPost, comme prendre part à un groupe de course ou de faire équipe avec une copine, de rester...

Lire la suite

À lire aussi

"Ce sont peut-être les femmes qui vont faire perdre Donald Trump"
"Je suis une femme trans et on m'empêche d'utiliser mes gamètes pour faire un enfant"
Fatimata M'Baye, l'avocate mauritanienne qui se bat pour faire entendre les femmes d'Afrique

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "Faire du sport est absolument génial. Mais sans une alimentation adaptée, ça peut être pire que tout"