Les 6 plus beaux théâtres à Paris en 2019

Claire Beghin

Guide des plus beaux théâtres de Paris où voir une pièce ou un concert cette saison.

Le Théâtre Edouard VII

Théâtre Edouard VII Paris

Le Théâtre Edouard VII
Bernard Richebé

Inauguré en 1913 sous le parrainage du souverain anglais Edouard VII, le célèbre théâtre est d’abord exploité comme salle de cinéma, avant de se spécialiser dans les pièces anglo-saxonnes. Ce n’est qu’en 1920, quand Sacha Guitry choisit d’y présenter son célèbre Je t’aime, que la salle devient un lieu incontournable de la culture parisienne. Pendant 10 ans, il y jouera ses pus belles créations. Edouard VII reste aujourd’hui l’un des théâtres les plus emblématiques du boulevard, qui a vu défiler les plus grands comédiens français et étrangers : Michel Simon, Sami Frey, Jacques Perrin, Juliette Gréco, Jean-Louis Trintignant, Isabelle Adjani, Robert Hirsch… Il est aujourd’hui dirigé par Bernard Murat.

La Comédie-Française

La Comédie-Française

La Comédie-Française
Brigitte Merle / Photononstop/AFP

« Simul et Singulis » , ou « Etre ensemble et être soi-même » est la devise de cette institution culturelle française fondée en 1680, que l’on surnomme « la maison de Molière ». L’oeuvre du dramaturge français a en effet été l’une des premières, avec celle de Racine, à y être représentée, après son fondement par ordonnance du roi Louis XIV. Elle réside dans la salle Richelieu du Palais-Royal. La particularité de la Comédie-Française est qu’elle est le seule théâtre d’État disposant d’une troupe permanente; elle est avant tout garante de la qualité du théâtre français, dont elle accueille, depuis près de quatre siècles, les plus grands comédiens. Elle en compte aujourd’hui 60, parmi lesquels Claude Mathieu, Anne Kessler, Alain Lenglet, Denis Podalydès, Guillaume Gallienne, Danièle Lebrun et Laurent Lafitte.

Le Théâtre Mogador

Le Théâtre Mogador à Paris

Le Théâtre Mogador
Courtesy of Le Théâtre Mogador à Paris

Rue Mogador, à deux pas du Boulevard Haussmann, le Théâtre Mogador est aujourd’hui célèbre pour accueillir les versions françaises des comédies musicales de Broadway. Avec ses 1600 places, ses grands balcons et ses riches dorures, il est l’un des plus grands mais aussi l’un des plus remarquables de Paris. Fondé en 1919, il est inspiré du Palladium de Londres, et a connu la gloire dans les années 1930 pour ses représentations d’opérettes et du célèbre « Ca, c’est Paris » de Mistinguett, avant d’accueillir des pièces de théâtre qui feront date, comme le Cyrano de Bergerac de Savary, et des concerts.

Le Trianon

Le Trianon théâtre paris

Le Trianon
Franck Bohbot

Au pied de la butte Montmartre, le Trianon est l’un des plus charmants théâtres de la capitale, construit à la fin du XIXème siècle dans les jardins de l’Élysée Montmartre. Il accueille dès ses débuts les têtes de la scène artistique parisienne, comme Mistinguett et La Goulue. En 1900, un incendie ravage les locaux et une partie de ceux de l’Élysée Montmartre, il rouvre deux ans plus tard et se spécialise dans l’opérette, puis dans le music-hall dans les années 1930, avec des artistes emblématiques comme Fréhel ou Marie Dubas. Sa programmation est aujourd’hui très éclectique, entre théâtre, spectacles et concerts, de jeunes artistes comme de grands noms de la musique. Il a récemment accueilli Angèle, Corine, Leon Bridges, Lily Allen ou Gloria Gaynor.

Le Théâtre du Châtelet

FRANCE-ILLUSTRATION-THEATRE-SHOW-CHATELET

Le Théâtre du Châtelet
AFP

Le grand théâtre de la place du Châtelet, membre du Réseau Européen pour la Sensibilisation à l’Opéra et à la Danse, est l’une des grandes constructions entreprises par le baron Haussmann à la fin du XIXème siècle, comme en atteste son architecture. Il se dresse à la place de l’ancienne prison du Grand Châtelet, en face du théâtre de la ville. La danse tient une place particulière dans son histoire, avec notamment les ballets de Diaghilev, de Stravinsky, de Ravel, de Satie et de Cocteau, mais aussi et surtout l’opérette, qui assure sa prospérité tout le long du XXème siècle. Sous la direction de Jean-Luc Choplin depuis 2006, il met notamment à l’honneur la comédie musicale américaine avec des grands classiques du genre comme My Fair Lady, West Side Story ou La mélodie du bonheur. Fermé pour travaux depuis deux ans, il devrait rouvrir ses portes au mois de septembre 2019.

L’Athénée Théâtre Louis-Jouvet

Athénée Théâtre Louis-Jouvet

L'Athénée Théâtre Louis-Jouvet
Dominique Lemaire

C’est, de loin, l’une des plus belles salles de Paris. Né dans les vestiges de l’Eden-Théâtre, haut lieu du Paris excentrique de la fin du XIXème siècle, connu pour sa décoration chargée qui se voulait aussi féerique qu’exotique, l’Athénée Théâtre conserve encore sur son plafond peint de motifs indiens quelques vestiges de cette époque. Classé monument historique en 1995, cette salle que l’on dit « à l’italienne » est inaugurée en 1896, et fut dirigé par Louis Jouvet de 1934 à 1951. Il devient public en 1982, quand Pierre Bergé, alors directeur, offre la tutelle à l’État pour un franc symbolique. Il reste aujourd’hui l’un des grands lieux du théâtre lyrique à Paris, et accueille également des créations contemporaines et des concerts.