6 conseils pour accepter son corps tel qu'il est

·1 min de lecture

Obnubilée par vos propres défauts, vous scrutez obsessionnellement le physique des autres femmes que vous croisez dans la rue. Vous aimeriez bien avoir les mêmes cuisses que celle-ci, vous enviez l'assurance de celle-là... Les sites et magazines féminins qui mettent en avant des mannequins filiformes renforcent votre conviction que votre silhouette est disgracieuse.

Il est temps de body-positiver ! Cessez de vous comparer. Cette tendance toxique à vous identifier à autrui ajoute à votre mal-être en vous rendant encore plus sévère envers vos imperfections. Renouer de bonnes relations avec votre corps demande de savoir l'écouter davantage. Soyez attentive à ses besoins et arrêtez de vouloir le contrôler : mangez quand vous avez faim, reposez-vous quand vous vous sentez fatiguée.

Dressez la liste de ce que vous aimez chez vous

Et si au lieu de diaboliser certaines parties de votre physique, vous vous focalisiez sur ce que vous aimez chez vous ? Faites la liste de vos atouts physiques : par exemple, votre petite poitrine ou vos cheveux. Une fois identifiés, vous pouvez valoriser ces zones, en l'occurrence en osant des décolletés pour mettre en valeur la poitrine ou en testant de nouvelles coiffures.

Vous pouvez faire le même exercice sur les traits de votre caractère qui vous plaisent : par exemple votre sens de l'humour, votre générosité, votre sociabilité. Dressez une liste de ces atouts physiques et psychologiques sur un papier. Gardez-la précieusement dans (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Massage à domicile : dans quels produits investir ?
On vous explique pourquoi c'est mauvais de ruminer (et comment arrêter)
6 (mauvaises) habitudes qui accélèrent le vieillissement
9 bonnes raisons de se (re)mettre à la natation
Relaxation : connaissez-vous les bienfaits de l'ancrage ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles