6 conseils pour perdre ses petits bourrelets (et rentrer dans son jean)

Pour éliminer les petits bourrelets de l'été, "on commence par ne plus manger de sucre... qui se stocke sous forme de gras" explique le nutritionniste Maxime Mességué. Évidemment, on contrôle aussi l'apport en graisses. Le pire : les aliments riches en graisses et en sucre, comme les barres chocolatées, les gâteaux et biscuits. "On évite les aliments à index glycémique (IG) élevé comme les sucreries, boissons sucrées, riz, pâte, farine, pain blanc, purée de pommes de terre..., car ils augmentent la glycémie (taux de sucre sanguin), donc le stockage, donc les bourrelets, donc le ventre."

Oubliés le cornet de glace et la crêpe beurre-sucre

Manger des aliments à IG élevé provoque des hypoglycémies, ce qui génère des fringales. On recommence donc pour faire remonter la glycémie, et on stocke. "C'est pour cette raison que le grignotage fait grossir, souligne le nutritionniste. On enchaîne minipics de glycémie et hypo­glycémies", d'où des microstockages qui font les maxi-bourrelets.

Pour enrayer le phénomène, on fait des repas équilibrés et variés, riches en fibres et en protéines permettant de "tenir" : légumes et viande, yaourt ou fruit; poisson et pâtes complètes, yaourt ou fruit. Une fois mélangé dans l'estomac, l'ensemble présente un IG plus bas que chaque élément pris seul. La glycémie augmente normalement après le repas, dans des proportions qui ne favorisent pas un stockage excessif.

On dit non à l'alcool, un ennemi sournois

"Surtout (...)

Lire la suite sur Topsante.com

9 conseils pour reprendre une activité physique… et (enfin) s’y tenir
Haltère : les meilleurs haltères pour une rentrée sportive
Bicarbonate de soude et citron pour maigrir ? Non, ça ne marche pas
Cellulite : 9 plantes anti-capitons pour atténuer la peau d'orange
Mincir : les meilleurs compléments alimentaires pour une rentrée en pleine forme