6 conseils pour préparer la chambre de bébé avant la naissance

Particulièrement sensibles aux polluants, les bébés passent entre 14 et 18 heures chaque jour dans leur lit. C’est pourquoi il est essentiel qu'au moment d'aménager leur chambre, on la pense la plus saine possible. Mobilier en bois aggloméré, moquette ou tapis, peinture… De nombreux éléments de déco contiennent des formaldéhyde, un composé organique volatile (COV) classé par l’OMS comme l’un des polluants les plus dangereux. Libéré sous forme de gaz, il circule dans nos intérieurs et peut être à l’origine d’irritation des yeux, du nez, de la gorge… voire causer des allergies. Si vous attendez un bébé, ou que vous souhaitez refaire la déco de la chambre d’enfant, suivez ces 6 bons conseils, pour lui préparer une pièce saine toute l’année.

1. Préparez la chambre de bébé 2 mois avant la naissance

Prenez de l’avance ! En préparant la chambre au moins deux mois avant l’arrivée de bébé, les polluants liés aux travaux et aux nouveaux meubles auront eu le temps de se dissiper.

2. Optez pour une peinture végétale

Le fabricant de meuble Théo Bébé alerte sur la présence de solvant dans certaines peintures. Pour protéger bébé, vérifiez qu'il n'y a pas d'émanation. S'il est conseillé d'utiliser des peinture à l'eau, en 2017, Ripolin a développé une peinture spécifique pour les chambres d’enfants. A base de résine végétale, et non tirée du pétrole comme c’est le plus souvent le cas, elle agit sur l’air de la pièce en captant jusqu’à 80% du formaldéhyde, pour une durée de 2 à 6 ans. Validés par un laboratoire indépendant, ces résultats étonnants ont valu à la marque de peinture la recommandation de l’AFPRAL, l’association française pour la prévention des allergies. Spéciale plafonds en blanc mat, cette nouvelle peinture existe en 15 couleurs satin lessivables, du parme aux différentes nuances de bleu en passant par des jaunes lumineux ou des teintes plus poudrées, vous trouverez forcément votre couleur préférée.

3. Choisissez le bon revêtement de sol pour la chambre de bébé

Au sol, privilégiez

(...) Cliquez ici pour voir la suite