6 exercices pour bien s’échauffer avant une séance de sport

Course à pied, yoga, boxe… Avant de pratiquer toute activité physique, il est essentiel de s’échauffer pour pouvoir faire de l’exercice en toute sécurité. Cette étape, qui fait partie intégrante de la pratique sportive, est importante car elle prépare l’organisme à l’effort. "L’objectif de l’échauffement est de préparer le corps psychologiquement et physiquement, d’éviter les blessures et de mieux récupérer après l’effort", détaille le coach sportif Kévin Priol.

Cette phase doit être réalisée de manière progressive. Au repos, les muscles, les articulations et les tendons sont à la température de 36 degrés. "Quand on s’échauffe, le but est d’augmenter cette température de 3 degrés, soit d’arriver à 39 degrés", précise Kévin Priol. À cette température, les articulations sont plus souples et les tendons ont une meilleure élasticité. "Dans l’idéal, la durée de l’échauffement doit être de 10 ou 15 minutes pour que celui-ci soit efficace", indique le coach sportif.

Échauffement général, échauffement spécifique : quelle différence ?

Cette phase, qui précède l’entraînement, se compose de deux étapes bien distinctes : l’échauffement général et l’échauffement spécifique. "L’échauffement général ou global consiste à travailler tout le corps, à augmenter la fréquence cardiaque, à lubrifier les articulations et à faire grimper le débit sanguin et d’oxygène afin de rejeter les toxines par la transpiration", développe Kévin Priol.

L’échauffement spécifique est un prolongement de l’échauffement global. "Pour cette étape, les mouvements doivent être choisis en fonction des exercices réalisés après. En clair, ils doivent être proches de ceux effectués lors de l’entraînement. Par exemple, si on s’apprête à solliciter le bas de notre corps, on finit par chauffer cette partie", signale le coach sportif.

Les exercices pour bien s’échauffer

Commencer par un échauffement articulaire

Des rotations : pour la première étape, on commence par nos articulations, qui sont mise à rude épreuve pendant l’entraînement.

(...) Cliquez ici pour voir la suite