6 façons d'intégrer l'eau thermale dans notre routine beauté

·1 min de lecture

Les eaux thermales sont des eaux chaudes souterraines extraites soit par forage en profondeur, soit par captation quand elles jaillissent en surface. Prélevées à la source, elles sont préservées de toute forme de pollution. Considérées comme pures, elles cheminent parfois sur des centaines de kilomètres le long d'une série de roches et s'enrichissent à leur contact d'oligoéléments et de sels minéraux. Leur teneur en minéraux et leurs propriétés varient donc en fonction de la nature géologique des sols qu'elles ont traversés : calcium, potassium, zinc, magnésium, sélénium, silice, strontium, fer…

De nombreuses sources thermales sont reconnues par l'Académie de médecine pour leurs applications et bénéfices concernant les affections ORL et cutanées (de l'eczéma aux grands brûlés ou soins post-cancer). A ce titre elles sont utilisées dans des cures thermales à titre thérapeutique. Mais fort heureusement, l'eau thermale n'est pas réservée à la clientèle spécifique du thermalisme.

A noter que les eaux thermales sont protégées par la réglementation française (la plus stricte en Europe), qui interdit de les filtrer ou de les traiter chimiquement. Le label Aquacert garantit leur pureté originelle et leur intégrité.

Pas seulement de l'eau mais un principe actif

Dans la plupart des cosmétiques, l'eau est le principal ingrédient - généralement de l'eau distillée ou déminéralisée, facile à incorporer. L'eau thermale n'est, quant à elle, (...)

Lire la suite sur Topsante.com

La douche aroma, c'est quoi ?
La recette de l'huile réparatrice pour les mains
Cheveux : les conseils pour un coup de jeune chez le coiffeur
Prix Top Santé : 3 questions à Corine de Farme
Prix Top Santé : 3 questions à Resultime