6 infos insolites sur le raisin, le fruit de la vigne

Dans la région méditerranéenne, nos ancêtres du Paléolithique consommaient déjà le fruit des vignes sauvages, en témoignent les nombreux pépins vieux de 400.000 ans retrouvés par les archéologues ! Dès le VIe millénaire avant notre ère, apparaissent la vigne cultivée… et la production de vin. Cette culture se diffuse dans toute l’Europe grâce aux Grecs puis aux Romains. Le raisin de table, quant à lui, n’aurait commencé à être consommé lors des repas qu’à partir du règne de François Ier, au XVIe siècle.

Il existe environ trois mille variétés dans le monde, offrant une multitude de couleurs et de tailles de grains. Celles qui servent à faire le vin sont dites de cuve, celles qui sont consommées telles quelles sont dites de table. En France deux variétés de table bénéficient d’une AOP. Le chasselas de Moissac, blanc à petits grains ronds, est cultivé sur des coteaux entre le Lot et le Tarn-et-Garonne et récolté à la main. Le muscat du Ventoux, produit à partir du cépage muscat de Hambourg sur les pentes du mont Ventoux, dans le Vaucluse, présente des grains noirs légèrement allongés.

Originaires de la région grecque du Péloponnèse, les raisins secs de Corinthe se caractérisent par de petits grains très foncés dénués de pépins et une saveur typée. Comme tous les autres raisins secs, ils sont surtout utilisés en cuisine. On les retrouve par exemple dans les farces de volaille ou le tajine mais aussi dans de nombreux desserts et viennoiseries : pudding, gâteau de semoule, pain russe… (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite