6 infos insolites sur la tomate, le fruit star de l'été

Les conquistadors, partis à la conquête du Nouveau Monde au XVIe siècle, ont rapporté des métaux précieux mais aussi de nombreux végétaux comestibles alors inconnus en Europe : la pomme de terre, le maïs, le cacao et… la tomate, appelée tomatl, dans un dialecte aztèque. Appréciant les climats tempérés chauds, la plante s’adapte rapidement sur tout le pourtour méditerranéen. Ce n’est qu’au XIXe siècle qu’elle gagne le nord de l’Europe sous forme de sauce ou de condiment, avant qu’on découvre le plaisir de la déguster crue.

La tomate a tardé à s’imposer dans l’alimentation des Français, mais elle a rattrapé son retard : elle est le deuxième "légume" le plus consommé (la tomate est cependant un fruit au sens botanique). Les gros calibres ont la faveur des ratatouilles et des coulis, mais la star de l’apéritif, c’est la tomate cerise ! Il en existe une trentaine de variétés, toutes issues d’hybridations. Apparues sur les étals des magasins dans les années 1970, elles doivent leur nom à leur format miniature, qui permet de n’en faire qu’une bouchée !

Au XIXe siècle, le timide Peyrot Bory, épris de la belle Ferline, la fille d’un bourgeois de Marmande (Lot-et-Garonne), n’ose lui avouer ses sentiments. Après un voyage de quatre ans en Amérique, il revient au pays avec, dans ses bagages, des graines de tomate qu’il s’empresse de planter. Au début de l’été, il dépose chaque jour en cachette quelques tomates à la fenêtre de sa belle. Elle finit par le surprendre et se jette dans ses bras, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite