6 mauvaises herbes qu'il ne faut surtout pas arracher !

·1 min de lecture

Éliminer les mauvaises herbes est nécessaire pour éviter qu’elles puisent toutes les richesses de la terre au détriment des récoltes. Elles risquent également de transmettre des maladies aux plantes, et de rendre le jardin inesthétique. Cependant, les herbes sauvages ne sont pas toutes mauvaises. Découvrez certaines d'entre elles qu’il ne faut surtout pas arracher.

Pourquoi il ne faut pas arracher certaines mauvaises herbes ?

En plus d’être gênantes, les herbes folles au jardin s’accaparent tous les nutriments permettant aux plantes de se développer. Cependant, certaines d’entre elles ne méritent pas d’être arrachées pour quatre raisons :

  • La préservation de la biodiversité ;

  • Leur utilisation en engrais ;

  • Leur comestibilité ;

  • Leurs bienfaits pour la santé.

Comment faire pour que les mauvaises herbes ne repoussent pas ?

Il existe des méthodes imparables pour en finir définitivement avec les mauvaises herbes. En voici quelques-unes :

  • Faire des faux semis avant les vrais semis : décompacter la terre, nettoyer, ratisser, puis arroser. Les graines d’herbes annuelles germent au bout de 15 jours. Il suffit de s’en débarrasser d’un coup de sarcloir, puis d’entamer le vrai semis ;

  • Semer des engrais verts ;

  • Pailler avec des résidus végétaux comme les feuilles de bardane ;

  • Étaler une bâche pour couvrir le sol ;

  • Désherber au bon moment, juste avant la floraison des herbes folles.

À LIRE ÉGALEMENT :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles