6 plantes à cultiver même si on souffre d'allergies

Avec sa floraison spectaculaire, la glycine est l’une des plantes grimpantes les plus appréciées au jardin. Elle investit les façades ou les clôtures pour le plaisir des yeux, mais aussi de l’odorat grâce à son délicieux parfum. La bonne nouvelle, c’est que la glycine fait appel non pas au vent, mais aux insectes pour répandre son pollen.

Formant de gros épis colorés bleus, violets, roses ou blancs, le delphinium fleurit entre juin et août. En massifs ou en bordures, il donne du relief et de la prestance au jardin. Si vous souffrez d’allergie au pollen, vous pouvez le cultiver sans crainte puisque cette plante est entomophile.

L’indétrônable rosier ne provoque pas d’allergie puisque ce sont les insectes pollinisateurs qui s’occupent de disperser ses semences. Il est non seulement simple à cultiver, mais il en existe de nombreuses variétés et de multiples coloris pour le plaisir des yeux, sans qu’ils coulent !

Il fleurit principalement au printemps. Ses magnifiques fleurs jaunes ou blanches sont très odorantes, et ce sont les insectes qui vont diffuser le pollen. Il conviendra de prévoir un emplacement très ensoleillé et un sol riche si vous voulez en planter.

Majestueux et facile à entretenir, le jasmin embellit les jardins et y diffuse un délicat parfum. Cet arbuste d’ornement incontournable ne vous déclenchera pas d’allergie printanière puisque son pollen ne se répand pas dans les airs. Attention en revanche si vous souffrez d’allergies cutanées, elle peut être irritante pour (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles