6 solutions auxquelles on ne pense pas, pour sombrer facilement dans le sommeil

·1 min de lecture

Sommeil qui ne vient pas, nuit hachée, réveil précoce au petit matin... Personne n'est vraiment à l'abri d'une mauvaise nuit. Mais peut-on toutes les qualifier d'insomnie ? "Une insomnie se manifeste sur 24 heures, la nuit par un sommeil insuffisant, le jour par un ralentissement lié à ce mauvais sommeil. C'est très différent des personnes qui donnent peu de temps à leur sommeil", explique le Dr Agnès Brion, psychiatre. Un insomniaque se dit fatigué dans la journée, moins performant, irritable... Un mal qui touche deux fois plus de femmes que d'hommes et qui augmente avec l'âge.

La plupart du temps, l'insomnie est transitoire. C'est une réaction spécifique à une situation associée à un stress, comme une maladie, un déménagement, une séparation ou à un environnement perturbant comme la chaleur ou le bruit... Normalement, au bout de quelques jours, quelques semaines, tout rentre dans l'ordre. Ce qui ne signifie pas pour autant que ces insomnies ne sont pas à traiter. Bien au contraire. Si elles sont négligées, elles peuvent perdurer lorsque la cause disparaît et faire le lit de la chronicité. "Nous ne sommes pas dans le registre du bien-être, mais bien du médical", met en garde le Dr Brion. Pour retrouver un sommeil réparateur, il n'existe pas de recette miracle. Avant de se ruer sur les médicaments hypnotiques, quelques règles d'hygiène de vie et des méthodes douces suffisent souvent pour réguler son sommeil.

Si ça dure, il faut en parler pour

(...)

Lire la suite sur Topsante.com

L'apnée du sommeil, un facteur de risque de forme grave du Covid-19
Covid 19 : 9 fois plus de décès chez les non vaccinés
Variant congolais : que sait-on de ce variant atypique du Covid-19 détecté en Bretagne ?
Pourquoi la consommation d’antibiotiques a-t-elle chuté en 2020 ?
DIRECT Covid-19 en France ce 16 novembre : chiffres, annonces

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles