60 % des hommes pensent autant subir la charge mentale que les femmes

Elsa Rouden

6 Français sur 10 estiment être aussi accablés par la charge mentale que les femmes. Un constat pas vraiment partagé par ces dernières…

La charge mentale, que l'on associe habituellement aux femmes, incomberait-elle également aux hommes ? L'expression, qui a eu droit à sa BD et a même récemment fait son entrée dans le Petit Larousse 2020, désignait, au départ, une problématique féminine. Soit, selon la définition du dictionnaire : « le poids psychologique que fait peser - plus particulièrement sur les femmes - la gestion des tâches domestiques et éducatives, engendrant une fatigue physique et, surtout, psychique ». Mais une étude récente* révèle que les hommes, eux aussi, se sentent acculés par elle. Ainsi, 60 % des Français estiment assumer autant de charge mentale que les femmes. Ces dernières ne sont pourtant que 30 % à avoir cette impression.

Une dichotomie que l'on retrouve au sujet de la prise en charge des tâches ménagères : si 6 hommes sur 10 assurent qu'ils effectuent autant les corvées domestiques que les femmes, 76 % des Françaises disent se charger seules de la lessive, selon une autre étude**. Au niveau européen, le constat est encore plus accablant : les 3/4 des Européennes estiment se charger davantage des tâches domestiques que leur conjoint***. 

Face à de telles différences de perceptions, peut-être faut-il se fier à la vérité, qui sortirait, selon le dicton, de la bouche des enfants. Et c’est là que le bât blesse (...)

Lire la suite sur Femina.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :