7 astuces pour que mes plantes ne décèdent pas pendant mes vacances

·2 min de lecture

L'évasion estivale approche et avec elle, les questions : "Qu'emmener dans ma valise, quelles adresses visiter sur place, que vont devenir mes plantes pendant ces longues journées d'absence ?". Voici comment gérer l'arrosage de nos plantes pendant nos vacances.

Le départ vers un havre de paix et de repos est imminent. A quelques jours de mettre les voiles, notre esprit est déjà ailleurs, lui. Palmiers, eaux translucides, verdure à perte de vue, fraîcheur montagnarde revigorante... Quelle que soit notre destination, le but est de lâcher prise après une année et demie particulièrement difficile.

Seulement, avant de pouvoir atteindre cet état salutaire, reste quelques petits détails à régler. Notamment, planifier comment ne pas laisser se dessécher les habitantes qui peuplent notre maison : nos plantes, que l'on aimerait voir rester en vie le plus longtemps possible. Ou en tout cas, passer l'été sans cramer sous une canicule étouffante (qui arrivera tôt ou tard, peu de chances qu'on puisse y échapper cet été encore).

Heureusement pour notre petit coeur d'accro au feuillage, et notre manque flagrant d'expertise, de nombreuses mains vertes ont déjà formulé des consignes à appliquer à la lettre. Et des conseils à sérieusement prendre en considération pour minimiser le risque de retrouver nos précieux cactus, ficus, monstera inertes à la rentrée. On prend note. 

1- Construire un système d'irrigation DIY

On n'est jamais mieux servi·e que par soi-même, alors pourquoi ne pas mettre au point un mécanisme facile, rapide et gratuit pour nourrir celles que l'on abandonne pendant plusieurs nuits ? Une irrigation faite maison qui ne demande pas d'être si douée de ses dix doigts que ça, et nous garantira une réelle tranquillité mentale depuis notre lieu de villégiature.

On prend une bouteille d'eau en plastique (pleine et fermée) dont on perce le bouchon à coups d'aiguille, et on la renverse dans la terre. L'eau passera au compte gouttes toute la durée de nos congés, soit juste assez pour hydrater sans noyer.

2- Ajuster l'exposition

"La première chose à faire est d'éloigner vos plantes des fenêtres", prévient la youtubeuse Marion Botanical dans une interview pour l'AFP. "Cela...                             

Lire la suite sur le site Terrafemina  

Ce contenu peut également vous intéresser :                                                                                      

5 conseils pour être (enfin) prise au sérieux au travail                                                                                

8 tactiques pour (enfin) dormir avec un homme qui ronfle                                                                                

Transformer des yeux marrons en yeux bleus ? C'est maintenant possible                                                                                

Grands-parents : ces 18 étapes qui vous ont filé un coup de vieux                                                                                

10 mannequins différents qui font du bien à la mode

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles