8 aliments qu'il ne faut surtout pas manger après la date de péremption

·1 min de lecture

Au quotidien, il est important que chacun de nous puisse faire un geste, même minuscule pour réduire le gaspillage alimentaire. Cela passe entre autres par le fait de ne plus jeter systématiquement les aliments qui ont atteint ou dépassé leur date de durabilité minimale (DDM) et leur date limite de consommation (DLC). Certains restent tout à fait comestibles tant que ni leur apparence, ni leur goût, ni leur texture n'a été altéré par le temps. A contrario, d'autres aliments doivent aller directement à la poubelle une fois la DLC atteinte. Si vous les consommez, vous risquez bien de tomber malade. Découvrez desquels il s'agit.

En général, lorsque la viande rouge n'est plus bonne, elle le fait sentir. Elle se colore progressivement d'une teinte brunâtre qui ne donne pas franchement envie et devient visqueuse à la surface. Puis l'odeur change et devient nauséabonde. Cela est aussi bien valable pour une pièce de rumsteck que pour de la viande hachée. Cette dernière demande d'ailleurs deux fois plus de vigilance. Si vous l'avez achetée au supermarché, vous avez une marge de manœuvre plus grande puisqu'elle peut être réfrigérée et même congelée pour être conservée longtemps. Par contre, si vous l'avez eue en boucherie, vous avez 12 heures maximum pour consommer votre viande rouge avant qu'elle soit perdue. Si malgré son apparence et son odeur douteuses, vous souhaitez quand même prendre le risque, sachez que vous risquez une intoxication alimentaire, voire une infection bactérienne comme (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles