Ces 8 femmes viennent de marquer l'Histoire des élections américaines

Le Congrès américain, composé de deux chambres (le Sénat et la Chambre des représentants) s'apprête à faire peau neuve. Les résultats des Midterms, ou élections de mi-mandat, qui visent à élire un tiers des nouveaux sénateurs et l'ensemble de la Chambre des représentants, se précisent petit à petit aux Etats-Unis, depuis ce mardi 8 novembre.

Ce scrutin est important pour le président démocrate actuel, Joe Biden. En effet, l'issue du vote peut l'empêcher d'agir et d'appliquer le programme pour lequel il a été élu deux ans plus tôt. Si les premiers résultats révèlent que la Chambre des représentants semble être en majorité composée de candidats républicains, la bataille est encore serrée concernant le Sénat.

Dans le même temps, de nombreux états élisent leurs gouverneurs et gouverneures, en majorité républicains. Des élu·es puissant·es qui peuvent attaquer des lois émises par le pouvoir fédéral. D'après les analystes politiques, le parti démocrate du président Joe Biden ne fait cependant pas face à "l'immense vague rouge" annoncée par Donald Trump. Il s'agit d'une défaite certes, mais moins sévère que prévue.

Par ailleurs, dans certains états, des candidates victorieuses viennent de marquer l'Histoire des élections. En voici quelques-unes.

Becca Balint

La candidate démocrate, en remportant l'élection de la Chambre des représentants, devient la première femme ouvertement LGBT à représenter le Vermont au Congrès. Pour la...

Lire la suite


À lire aussi

Ces candidates viennent de marquer l'Histoire des élections américaines 2020
Deux hommes politiques américains refusent d'être interviewés par une femme
"En politique, bien des femmes n'ont pas trouvé la sororité dont elles avaient besoin"