Journée du 8 mars 2020 : demandez le programme !

Journée du 8 mars 2020 : demandez le programme !

Femmeactuelle.fr

Que celui qui parle de la journée de la Femme aille immédiatement se laver la bouche au savon noir ! Le 8 mars, c’est la journée internationale des droits des femmes. Une journée nécessaire car, aujourd’hui encore, les droits des femmes ne sont pas égaux à ceux des hommes. Et loin de là. Faut-il rappeler la triste liste des féminicides qui gangrènent encore la société ? Officialisée par l’ONU en 1975, la journée internationale des droits des femmes tire son origine de manifestations en Europe et aux Etats-Unis qui ont eu lieu au XXe siècle pour demander le droit de vote et de meilleures conditions de travail. Si vous vous sentez concernée par les inégalités homme-femme, et que vous souhaitez créer un monde plus juste, dans lequel la femme est libre de prendre toute sa place aux côtés des hommes, manifestez-vous !

⋙ En 2019, les femmes n'ont que les trois quarts des droits des hommes

Avant même le dimanche, mercredi 4 mars, vous avez rendez-vous à 20h au Palais des Glaces pour un événement organisé par Simone contre le harcèlement de rue. Une soirée caritative, en partenariat avec la Fondation des Femmes et L'Oréal Paris. Des humoristes, de la musique, des témoignages… L’artillerie lourde est de sortie pour que la rue ne soit plus jamais un lieu dangereux pour les femmes. Saviez-vous qu'une sur deux adapte sa tenue pour sortir dans la rue ? Ce même mercredi, ne loupez pas la sortie de Woman, le dernier film de Yann Artus Bertrand, qui nous fait voir le monde du point de vue des femmes !

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Et dimanche ? Les sorties à ne pas louper le 8 mars 2020

A Lyon, le Musée de l’Histoire de Lyon consacre toute une exposition aux femmes qui ont joué un rôle majeur dans le développement de la cité des Gaules.

Au Zénith de Paris, de 16h à 20h, vous pouvez assister à Debout citoyennes. Set musical, expérience de Médit’Action, conférences… Cet événement indépendant, imaginé par l’inspirante Solenn Thomas via son organisation EKLORE, a surtout pour but de "rendre hommage à ces Citoyens au féminin

(...) Cliquez ici pour voir la suite