8 milliards de personnes sur terre : va-t-on mourir de faim ?

A-t-on les ressources pour nourrir 8 milliards de personnes ? Adobestock
A-t-on les ressources pour nourrir 8 milliards de personnes ? Adobestock

Ce 15 novembre, l'ONU a annoncé que la population mondiale a officiellement atteint la barre des 8 milliards de personnes. D'un côté, il y a la croissance démographique. De l'autre, les ressources mondiales qui permettent de nourrir les êtres humains. Comment concilier les deux ? Aujourd'hui et demain, pourra-t-on tous s'alimenter à notre faim ?

D’après les prévisions de l’ONU, nous sommes désormais 8 milliards d’êtres humains sur terre, soit 3 fois plus qu’en 1950 où l’on ne dénombrait “que” 2,5 milliards d’habitants. Et la courbe devrait continuer de progresser jusqu’à atteindre les 10 milliards d’habitants en 2050. Problème : aujourd’hui, seuls 5 milliards de personnes mangent à leur faim. Malnutrition, sous-nutrition ou obésité : l’enjeu de production agricole a des répercussions directes sur votre santé et celles de vos proches, déjà aujourd’hui. Face à cette croissance démographique exponentielle, comment peut-on nourrir tout le monde dans de bonnes conditions ?

Comment produire plus avec moins de ressources ?

La FAO, Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture, estime qu’il faudrait augmenter la production agricole de 70% d’ici 2050. On pourrait penser que pour y arriver, il suffit de produire plus pour nourrir plus de personnes, comme on l’a fait jusqu’à présent. Depuis un siècle, la mécanisation de l’agriculture associée à l’utilisation de produits chimiques pour augmenter les rendements ont permis de répondre aux besoins alimentaires...

Cliquez ici pour voir la suite


À lire aussi :

La recette qui va vous faire manger des peaux de banane
Pourquoi notre alimentation est la principale cause du jour du dépassement
Comment réduire sa consommation de plastiques en 5 étapes ?