8 questions essentielles à se poser pour faire le bilan de son année 2021

·2 min de lecture

Riche en émotions, en rebondissements, en échecs, en peurs, en déceptions, en accomplissements… 2021 touche à sa fin et il est temps de faire le bilan des moments qui ont marqué cette année.

Le Covid-19 a, encore une fois, rythmé notre année. Une période à rallonge qui n’a été facile pour personne mais qui a parfois permis à certains de changer de voie, de se renouveler, d’essayer plus qu’avant. Avec ces quelques questions, vous pouvez tourner la page sur cette année écoulée et tirer les leçons du passé. Vous avez accès à une vision plus claire d’où vous êtes pour repartir de plus belle.

Quels ont été les moments marquants de votre année ?

Dressez la liste des petits comme des grands accomplissements et ne vous limitez pas. Cela peut être dans votre vie personnelle comme professionnelle. Rupture, accouchement, mariage, nouveau job, rencontre… Ces petits moments ont rendu votre année unique, même s’ils étaient positifs ou négatifs.

Qu’est-ce que vous avez appris ou accompli ?

Vous vous êtes lancé dans un nouveau sport, vous avez fait un pas de plus vers un rêve ou un projet. Il est bon de saluer les efforts que vous avez fournis et le chemin parcouru.

Avez-vous des regrets ?

Vous pouvez voir ce qui a été fait et comment mieux faire l’année à venir. Il ne faut pas craindre les regrets car cela stimule d’autres actions. Vous vous remettez en question pour toujours faire mieux.

Quelles sont les personnes qui ont un impact positif sur votre année ?

Qui vous a soutenu, vous a inspiré ? À qui vous devriez dire merci ?

Qu’avez-vous fait pour la première fois cette...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "1 personne sur 5 est concernée par la dépression"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles