9 équivalents équilibrés à 100g de beurre

·1 min de lecture

La consommation de beurre des Français excède les 23 grammes au quotidien. Selon les recommandations de l'Anses, on ne doit pas dépasser 12 % de graisses saturées par jour, soit environ 20 grammes, tous aliments confondus.

Le beurre est-il bon ou mauvais pour la santé ? En consommant la portion avec modération chaque jour, le beurre permet de couvrir 20 % des apports recommandés en vitamine A et D, des vitamines qui favorisent la qualité de la peau et renforcent le système immunitaire, tout en étant indispensables à la croissance cellulaire. La vitamine D contribue également à la préservation du capital osseux.

Si le beurre représente une source de calcium indéniable, 18 mg pour 100 g, il ne doit pas être chauffé au-delà de 130 °C. À cette température, la matière grasse dégage des composants cancérigènes.

Varier vos apports lipidiques

Comme pour l'ensemble des aliments, un apports excessif en lipides peut se révéler néfaste pour la santé.

Consommer des huiles végétales représente une variante intéressante au beurre. L'huile d'olive, conseillée dans le régime méditerrannéen, contient par exemple 75,2 g d'acides gras mono-insaturés et 7,4 g d'acides gras polyinsaturés. Des éléments essentiels au bon fonctionnement de notre organisme. Ils permettent de protéger de certaines maladies cardiovasculaires.

Si les purée de noix, d'amandes ou encore de noix de cajou se révèlent caloriques, les oléagineux apportent cependant de nombreux bénéfices (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Régime méditerranéen : 12 conseils pour s'y mettre
12 aliments pour éliminer les toxines
Régime "One Health" : 9 conseils pour l'adopter
Vos 5 aliments lendemains de fête
9 recettes de chocolats maison