9 aliments toxiques à ne surtout pas donner aux oiseaux

·1 min de lecture

En hiver comme en été, il est courant de vouloir nourrir les oiseaux. En effet, leur régime alimentaire évolue lorsque les températures se font plus basses . Ils doivent se nourrir davantage pour lutter contre le froid. Ils ont alors besoin d'aliments riches en glucides et en graisses. Néanmoins, certains aliments dangereux peuvent leur causer plus de mal que de bien. Découvrez-en 9 à proscrire pour les protéger.

Quels aliments sont dangereux pour les oiseaux ?

Nourrir les oiseaux du jardin est une excellente idée pour les aider à passer l'hiver plus sereinement. Pourtant, certains aliments s'avèrent toxiques pour nos amis à plumes. C'est le cas notamment du pain, qu'il soit sec ou non, il ne peut être digéré par leur métabolisme. De plus, ne leur donnez jamais d'aliments salés ou cuits, de biscottes, de restes de pâtisseries ou de noix de coco desséchée. À noter également que les larves de mouches (asticots) peuvent perforer l'estomac fragile des oiseaux. Enfin, sachez que les graines de lin Linum usitatissimum ou de ricin sont toxiques.

Quels aliments peut-on donner aux oiseaux ?

Pour nourrir les oiseaux sauvages en toute sécurité, il suffit de suivre une logique toute simple. Donnez-leur des aliments qu'ils peuvent trouver par eux-mêmes dans la nature. Fruits, graines ou encore mélanges de graines, seront adaptés à leur métabolisme. Attention toutefois aux graines citées précédemment. Vous pouvez opter pour des grains de blé, d'orge, d'avoine, de millet, de quinoa ou de tournesol. Si vous décidez de leur confectionner des boules de graisse, oubliez la graisse animale et misez tout sur des graisses végétales, type huile de tournesol.

À LIRE ÉGALEMENT :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles