9 bonnes raisons de boire (un peu) moins de café à la rentrée

Les Français consomment en moyenne 5,4 kilos de café par an et par habitant : si le café d'après-repas reste une tradition dans de nombreuses familles, le café est plutôt une boisson du matin puisque 80 % des tasses sont bues au petit-déjeuner. Rien de tel pour se réveiller !

Le café n'est pas mauvais pour la santé, loin de là. Plusieurs études scientifiques (dont des travaux publiés en novembre 2021 dans la revue spécialisée Frontiers in Aging Neuroscience) ont d'ailleurs découvert que le café permettait de prévenir la maladie d'Alzheimer en ralentissant le déclin cognitif chez les personnes âgées.

4 à 6 tasses de café par jour, maximum !

Le café permettrait aussi de se protéger contre le cancer du sein, le mélanome et le cancer de la prostate. Sans oublier ce fameux effet "coup de fouet" (réduction de la fatigue, augmentation de la vigilance et diminution du temps de réaction) que l'on recherche lorsqu'on boit une tasse de café, qui est lui aussi bien réel...

Oui mais voilà : le café n'a des bénéfices-santé que lorsqu'il est consommé avec modération. Ainsi, selon des travaux publiés dans le New England Journal of Medicine en octobre 2020, le café deviendrait mauvais pour la santé à partir de 6 tasses par jour ; la boisson deviendrait carrément toxique à partir de 20 tasses par jour. D'après une étude de 2017, la limite-santé à ne pas dépasser serait même plus basse : 4 tasses de café par jour, maximum.

Retrouvez cet article sur Topsante.com

Petits budgets : 9 recettes salées à moins de 5 euros (mais saines et gourmandes)
Pourquoi boire son thé ou son café trop chaud est mauvais pour la santé ?
Les oranges, citrons et citrons verts ne sont pas forcément végans
15 recettes pour profiter de la saison des figues
9 aliments pièges dont on ne se méfie pas assez