9 bonnes raisons de manger des fraises

·1 min de lecture

Gariguette, Charlotte ou Mara des Bois, les fraises ne sont pas seulement délicieuses, elles sont aussi un vrai aliment santé. Dès le Néolithique, la fraise pousse à l'état sauvage en Amérique, en Asie et en Europe. Elle doit son nom Fragaria vesca à sa fragrance, fort appréciée des Romains. En France, elle s'immisce dans les jardins potagers à partir du Moyen Âge. Le jardinier Jean-Baptiste de La Quintinie lui accorde une place de choix dans le jardin du Roi-Soleil. À partir du XVIIIe siècle, des variétés hybrides, plus grosses, issues de mariages avec des fraises venues des Amérique, font leur apparition.

Un des fruits les plus riches en vitamine C

On ne le sait pas toujours, mais la fraise est l'un des fruits les plus riches en vitamine C, elle en contient plus que l'orange et une portion de 100 g couvre plus de la moitié de nos apports journaliers recommandés. "Elle contient également de l'acide ellagique, comme la grenade, qui a une action préventive contre le cancer et qui a un effet reconnu sur la qualité de la peau, indique la diététicienne Véronique Liesse. Sa couleur rouge est due aux anthocyanes qui, outre leur vertu antioxydante, ont un effet prébiotique et nourrissent le microbiote intestinal.

On peut également citer la présence de quercétine, un flavonoïde aux effets antioxydants et anti-inflammatoires." Tous ces antioxydants agissent en synergie et se potentialisent. Autres atouts de la fraise : son petit apport calorique et son faible (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Ces 12 astuces vont vous aider à manger plus de légumes
Listériose : symptômes, conseils
Comment faire les tuiles aux amandes comme mémé
12 recettes faciles avec des aubergines
Les chefs vous mettent à table (ep.8) : Lieu jaune et coquillages

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles