9 erreurs à éviter pour arroser son potager

·1 min de lecture

Ça y’est vous vous êtes lancé, vous avez votre propre potager ! Tomates, salades, radis, courgettes… Vous allez pouvoir profiter de fruits et légumes à portée de main. Mais pour une récolte de qualité, encore faut-il maitriser l’arrosage. Voici les principales erreurs à éviter.

Arroser son potager : quel moment de la journée privilégier ?

Comme pour l'ensemble de votre jardin, il y a des moments plus propices à l'arrosage. A l'automne et au printemps, arrosez plutôt le matin afin de laisser l'eau s'infiltrer pendant la journée et éviter qu'elle ne stagne toute la nuit. En été, faites attention à ne pas arroser en plein soleil au risque d'abimer vos fruits et légumes. Lors des fortes chaleurs, privilégiez un arrosage plutôt le soir afin que l'eau ne s'évapore pas ensuite. Enfin, n'arrosez pas trop souvent ! Trois ou quatre fois par semaine en bonne quantité suffisent amplement.

Arroser son potager : connaitre les besoins de ses fruits et légumes

Comme les plantes, les fruits et légumes n'ont pas les mêmes besoins en eau selon leur nature. Certains seront très gourmands alors que d'autres se contenteront de beaucoup moins d'eau pour arriver à maturité. Ajustez également votre apport selon le stade de végétation et la longueur des racines. Par exemple, le céléri et la salade avec des racines superficielles demandent un arrosage plus fréquent mais moins abondant que les aubergines ou les tomates avec des racines plus profondes, qui elles, ont besoin d'une fréquence d'arrosage moins importante.

A LIRE EGALEMENT :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles