9 idées reçues sur le chocolat

·1 min de lecture

Pendant les fêtes de fin d'année, les vitrines des chocolatiers regorgent de tentations et vous avez bien du mal à résister... Vous n’êtes pas le (la) seul(e) puisque 9 français sur 10 reconnaissent être accro au chocolat. Mais, rassurez-vous, même si votre goût pour le chocolat ressemble à une addiction, selon les experts nutritionnistes, on ne peut pas parler véritablement d'addiction, mais plus simplement de "chocolatomanie" !

Pour les scientifiques, ce qui semble expliquer notre pulsion vers le chocolat en cas de coup de mou ou de déprime, c'est que le chocolat est composé de 500 molécules différentes, dont certaines ont des propriétés psychoactives : théobromine, caféine, phényléthylamine, magnésium, sérotonine... Une expérience menée chez l'animal illustre bien cette pulsion vers le chocolat. L'injection intraveineuse chez le chien de phényléthylamine, un des composants du cacao, stimule sa pulsion pour cette molécule dont la structure est proche de celles des amphétamines (selon une communication du Pr C. Bistmuth, de l'Hôpital Lariboisière à Paris) !

On fait le plein de sérotonine, l'hormone de la bonne humeur

Un autre neuromédiateur, la sérotonine, présente dans le cacao a des effets antidépresseurs. Cette même sérotonine pourrait également favoriser la réduction de l'appétit, d'où l'intérêt de maintenir le chocolat en quantité raisonnable dans les régimes minceur. Une étude de l’Université de San Diego vient appuyer (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Détox : ce qu'il faut manger entre les 2 réveillons
Détox : la recette du lait d'or, la boisson de l'hiver
7 recettes de chocolats à faire soi-même
9 aliments pour une prostate en bonne santé
Brûlures d'estomac : 9 aliments à éviter