18 plantes à ne surtout pas tailler au printemps

La Rédaction Mon Jardin Ma Maison
·2 min de lecture

La taille des plantes est indispensable pour préserver leur esthétique, mais pas que ! Cette opération est aussi cruciale pour son bon développement. En effet, la taille favorise la floraison et la fructification des végétaux. Elle limite également le développement des maladies. Toutefois, il est important d’adopter les bonnes techniques au moment propice pour éviter de nuire à la végétation.

Quelles plantes ne jamais tailler au printemps et pourquoi ?

La taille est indispensable pour aérer les plantes et favoriser l’entrée de la lumière. Elle permet également de se débarrasser des feuilles et des bois morts qui nuisent à la santé de la végétation. Or, les saisons ne sont pas toutes propices pour réaliser ce soin. Certains arbres ne doivent pas être taillés au printemps, car le flux de leur sève est favorablement abondant à ce moment-là. Par ailleurs, les plantes à floraison printanière ne doivent pas non plus être taillées pendant cette période. La taille peut nuire à la floraison.

Quelles plantes peut-on tailler aux printemps et pourquoi ?

Pour certains sujets, la taille du printemps est plus bénéfique. Connue pour être favorable à la floraison des plantes, cette saison est également l’occasion pour apporter plus de soins aux cultures. Voici les plantes à tailler au printemps :

  • Les arbres : Le mimosa, le plaqueminier d’Europe et du Japon, le cornouiller mâle, l’olivier et le saule marsault peuvent être taillés au printemps. Leur taille de formation est recommandée avant l’hiver. Une fois le printemps arrivé, la taille d’entretien est nécessaire.

  • Les arbustes : Les arbustes à floraison estivale sont à tailler au début du printemps. Les sujets concernés sont la potentille ligneuse, l’hydrangée arborescente et la spirée du Japon.

  • Les rosiers : Pour favoriser leur fructification, taillez les rosiers après l’hiver. Toutefois, différentes méthodes sont à adopter en fonction de la variété. Les rosiers tiges, arbustifs, buissonnants et miniatures ne doivent pas forcément être taillés tous les ans. Les rosiers grimpants sont à tailler régulièrement pour éviter qu’ils envahissent l’espace de culture. Quant aux rosiers anglais, ils nécessitent une taille plus sévère au printemps.

Comment rajeunir des plantes par la taille ?

Vous cultivez des hortensias, des rosiers, ou encore des lilas, mais ces plantes ne donnent plus d’aussi belles fleurs ? Pensez à la taille pour les rajeunir ! Pour ce faire, commencez par tailler les rameaux fragiles et coupez ceux qui se croisent à l’intérieur de l'arbuste afin de l'aérer. Comptez depuis le bas vers le haut, puis taillez au-dessus du quatrième ou du cinquième bourgeon orienté vers l’extérieur. A noter que la façon de tailler dépend du sujet. Quoi qu'il en soit, pensez à bien désinfecter votre sécateur pour éviter tout risque de contamination.

Vous souhaitez d'autres conseils de jardinage ? Rendez-vous sur l'Ami des Jardins !

A LIRE EGALEMENT