9 plantes sauvages comestibles (et comment les cuisiner)

·1 min de lecture

Sur une flore d'environ 12 000 espèces en Europe, on sait que 1600 plantes sont ou ont été consommées. Parmi les plantes sauvages comestibles, nous pouvons trouver l'ail des ours, l'alliaire, la berce spondyle, la carotte sauvage, le chénopode blanc, l'épicéa, le lierre terrestre, l'oseille des prés, le pissenlit, la reine-des-prés...

Pourquoi en consommer ? "Elles ont un réel intérêt nutritionnel car elles sont plus riches en micro-nutriments que les fruits et légumes et aussi parce que leurs feuilles renferment des protéines complètes, informe François Couplan, ethnobotaniste, docteur en sciences spécialiste des plantes sauvages comestibles et auteur de Découvrir et utiliser nos plantes sauvages comestibles (Editions Glénat, 2021).

Et de préciser à titre d'exemples : Les pousses d'ortie et de mauve renferment davantage de protéines que le riz, protéines complètes qui plus est, de même valeur nutritionnelle que les protéines animales. Les pousses d'ortie et d'épilobe contiennent sept fois plus de vitamine C que les agrumes, les feuilles de berce six fois plus et les cynorrhodons trente fois plus voire davantage. Les feuilles de chénopode des murs et les mauves sylvestres sont six fois plus riches en calcium que le lait de vache"

Les plantes sauvages comestibles sont en outre une mine de saveurs. "Une feuille d'égopode, c'est un goût qui ne ressemble à aucun autre", souligne ce spécialiste. Bien sûr, mieux vaut bien connaître les plantes que l'on (...)

Lire la suite sur Topsante.com

La Chélidoine, la plante anti-verrue
Pleine lune du 26 mai 2021 : 4 solutions pour bien dormir
A quoi sert l'huile essentielle de ciste ?
Ail des ours : ses bienfaits pour la santé (et comment le cuisiner)
Réflexologie plantaire : 10 points qui soulagent (presque) tout

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles