9 signes discrets qui indiquent que vous manquez de sommeil

La fatigue n’est pas le seul indicateur d’un manque de sommeil. D’autres signes plus étonnants indiquent également que vous ne dormez pas suffisamment. [Photo : Unsplash via Pexels]

Le sommeil n’est pas toujours la priorité lorsque vous avez 36 choses à faire en même temps. Les moments de zzz peuvent attendre quand vous avez des dates butoirs à respecter, des comptes sociaux à explorer et trois épisodes de votre série préférée à regarder. Mais attention, car les conséquences sur la santé et le bien-être sont bien plus sérieuses qu’on ne le pense.

« Une bonne nuit de sommeil est le meilleur stimulant santé général disponible », confie Hope Bastine, psychologue et ambassadrice de « Think Well Sleep Well » de SIMBA Sleep.

« Vous pensez peut-être que dormir cinq heures par nuit n’a rien d’inquiétant… Mais, le manque de sommeil chronique peut avoir un impact sur vos performances cognitives au travail, et certaines études l’associent également à un risque plus important de souffrir de diabètes de type 2, de maladies cardiovasculaires, d’obésité et de dépression. Il influencerait également vos performances d’endurance ».

Nous avons célébré la journée mondiale du sommeil la semaine dernière. C’est donc le moment idéal pour revenir sur neuf signes discrets qui indiquent qu’il est peut-être temps de prendre de nouvelles habitudes de dodo.

Vous avez toujours faim

Vous êtes toujours tenté par les biscuits qui traînent ? C’est sûrement à cause d’une nuit trop courte. « Votre cerveau a besoin de faire le plein d’énergie pendant la nuit, et il tentera de trouver cette énergie ailleurs si le sommeil ne suffit pas : dans la nourriture, par exemple ! », explique Hope Bastine. « Le manque de repos augmente la production de l’hormone de la faim ghréline. Une surproduction nous donne envie de consommer des aliments sucrés et gras. De plus, un sommeil de mauvaise qualité peut influencer la production de leptine, une hormone de satiété. Le manque de sommeil vous encourage à dire oui à vos envies, car vous ne ressentez pas les signaux qui vous disent d’arrêter de manger ».

Vous avez faim tout le temps ? Vous pourriez manquer de sommeil [Photo : Giphy]

Votre libido n’est pas au top

La fatigue peut jouer un rôle important dans votre vie sexuelle. Hope Bastine confie ainsi qu’une étude du Journal of Sexual Medicine a découvert que les femmes qui manquaient de sommeil étaient 14 % moins susceptibles d’avoir des relations sexuelles que les femmes qui avaient bien dormi. « Le manque de sommeil est associé à l’absence de libido », confie l’experte Sofie Petts-Sabine, consultante en sommeil certifiée (Certified Sleep ConsultantDryNites®. « La sensation d’épuisement, de fatigue et de stress signifie que le sexe n’est pas au programme ».

Les hommes sont également concernés. « Une autre étude de l’université Chicago indique que les hommes qui dorment mal présentent des taux de testostérone (le mojo naturel du corps) significativement plus faibles, réduisant ainsi leur intérêt pour les relations sexuelles », confie Hope Bastine.

On se lâche sur le café ? [Photo : Stokpic via Pexels]

Vous engloutissez votre café

Pas de café, pas de cerveau ? Il est peut-être temps de refaire le point côté sommeil si vous considérez la caféine comme une source d’énergie, au lieu d’un petit plaisir trois fois par jour. « L’augmentation de la consommation de caféine est un autre signe courant du manque de sommeil », confie Sofie Petts-Sabine. « Il est temps de revoir vos habitudes au lit si une tasse de café ne suffit plus pour vous aider à démarrer la journée, et que vous comptez sur la caféine pour garder le rythme ».

Vous êtes plus maladroite que d’habitude

Vos petits trébuchements sur le trottoir ne sont peut-être pas seulement dus à vos nouveaux talons hauts ou à un Gin & tonic de trop. « Notre capacité de mouvement et notre concentration sont touchées lorsque nous manquons de sommeil », confie Sofie Petts-Sabine. « Nous commençons à nous sentir mous et maladroits, comme si nous étions ivres ».

Difficile de contrôler ses émotions quand on manque de sommeil… Il en va de même avec le corps. « Le manque de repos a un impact sur les fonctions neurologiques générales. Il est parfois nécessaire de gérer 36 choses à la fois quand on est particulièrement occupé, mais le cerveau n’est pas en mesure de traiter toutes ces informations aussi bien lorsqu’il manque de sommeil », explique Hope Bastine.

Vous prenez de mauvaises décisions

Vous prenez toujours de mauvaises décisions ? La fatigue pourrait être responsable. « Vous n’êtes pas en mesure de prendre des décisions mûrement réfléchies lorsque vous êtes fatigué », confie Hope Bastine. « Le manque de sommeil a un impact sur la vitesse et la qualité de certains processus cognitifs. Cela signifie que des fonctions essentielles, comme la résolution de problèmes, la prise de décisions ou la gestion du temps, deviennent encore plus complexes à réaliser ».

Vos émotions partent dans tous les sens

Vous êtes super heureuse, mais vous avez envie de pleurer comme une madeleine deux minutes plus tard ? Le manque de sommeil pourrait vous jouer des tours côté émotions.

« Il existe un lien fort entre le manque de sommeil et la mauvaise humeur », confie Dr Guy Meadows, directeur clinique de The Sleep School. « Nous associions autrefois l’expression Se lever du pied gauche à des personnes grognons. Cependant, des scientifiques ont récemment compris de quoi il s’agissait vraiment. Une mauvaise nuit de sommeil « désactive » la partie rationnelle du cerveau, le cortex préfrontal, et donne la priorité à l’amygdale primitive, ce qui nous met de mauvaise humeur et nous pousse à avoir une vision plus négative du monde ».

Vous n’arrivez pas à vous concentrer

Vous avez du mal à lire cet article ? Ouep, vous ne dormez probablement pas suffisamment. « La recherche indique que rester éveillé pendant 17 heures a le même effet qu’un taux d’alcoolémie de 5 % (la limite légale au Royaume-Uni) », confie Dr Meadows.

Vous avez des absences ? C’est à cause du manque de sommeil [Photo : freestocks.org via Pexels]

Vous avez des absences

Vous entrez dans une pièce et vous ne vous souvenez plus ce que vous faites là ? Retournez vous coucher. « Une bonne nuit de sommeil est essentielle pour protéger la santé du cerveau sur le long terme », confie Hope Bastine. « Le sommeil permet de consolider la mémoire et de traiter les émotions. Le manque de sommeil peut donc avoir un impact sur la mémoire. Il est également plus difficile de former des souvenirs lorsqu’on est fatigué ».

Vous prenez des risques

« Le manque de sommeil a été associé à de nombreux désastres dans le monde entier, comme Chernobyl et Exon Valdez », confie Guy Meadows. « Certaines études sur le sommeil suggèrent que le manque de sommeil nous pousse à nous attendre à des résultats plus positifs, et donc à prendre des risques plus importants ».

Marie Claire Dorking
Yahoo Style UK