Abandonné, il devient la mascotte de ses sauveurs

Comme encore un trop grand nombre de chiens, Negão a été abandonné par ses précédents propriétaires, certainement sur le chemin des vacances. Mais dans son malheur, ce labrador noir a finalement trouvé une vie meilleure.

Il s’appelle Negão. Ce superbe labrador a été trouvé errant aux abords d’une station service en construction de Mogi das Cruzes, au Brésil. En 2015, Sabrina Plannerer et son époux, les gérants, venaient d’en faire l’acquisition quand ils ont trouvé le chien terrorisé. “Nous l’avons immédiatement adopté” raconte-t-elle au site Dodo. “Nous l’avons emmené chez le vétérinaire pour le faire vacciner, puis nous lui avons acheté de quoi manger, une niche ainsi qu’une laisse pour le promener“.

L’animal à quatre pattes n’a pas seulement trouvé une nouvelle famille, il a également décroché un job dans la station essence. En effet, Negão a un rôle bien précis dans l’entreprise familiale. “Il attend que les clients arrivent, les accueille, leur dit bonjour et leur fait du charme ! Il est adoré de tous et certaines personnes lui apportent même des jouets” s’amuse Sabrina, qui dévoile le quotidien de son compagnon sur son compte Instagram.

Depuis, le labrador noir est devenu une mascotte pour sa famille mais également l’égérie d’une association locale baptisée Grupo FERA, qui vise à faire adopter des chiens abandonnés à des entreprises s’ils ne trouvent pas de famille traditionnelle. “C’est vraiment une initiative sensationnelle, ça encourage réellement les gens à avoir plus de respect pour les animaux” explique un porte-parole de l’association. “Les employés aiment la compagnie des toutous”.

Si Sabrina Plannerer a raconté le parcours de son chien Negão, c’est qu’elle espère que son histoire  influencera d’autres entreprises et qu’à leur tour, elles adopteront et embaucheront du personnel à quatre pattes. Attachants, serviables ou admiratifs… qui ne voudrait pas remplacer ses collègues par des chiens ?