ABBA : 40 ans après la séparation du groupe, leurs hologrammes montent sur scène

Si certains rêvent de la jeunesse éternelle, le groupe ABBA s'en est approché ce jeudi. Grâce à la digitalisation, les septuagénaires étaient en concert jeudi à Londres, ou plutôt leurs hologrammes. Cela faisait près de 40 ans que le groupe suédois n'était pas remonté sur scène. Et pendant plus d'une heure et demie, le public a pu observer les quatre membres tels qu'ils étaient dans les années 70.

>> Retrouvez Europe midi en replay et en podcast ici

Face à 3.000 personnes, un écran géant a été installé et sur lequel est projeté les hologrammes des quatre membres. Grâce à un jeu de lumières, les spectateurs ont eu l'impression de voir le groupe ABBA en chair et en os sur scène. Une prouesse technique, réalisée en collaboration avec la société d'effets visuels du réalisateur, connu pour avoir réalisé la saga Star Wars, Georges Lucas.

"Nous sommes de retour"

Présents également au concert pour observer le show loin de la scène, les quatre membres du groupe (Anni-Frid, Björn, Benny et Agnetha) ont été ravis de voir le résultat. "On a adoré travailler en studio. La musique fait partie de nous. Voila pourquoi nous sommes de retour", a expliqué Agnetha au micro d'Europe à la fin du concert.

Et si la série de concerts prévue à Londres est un succès, le groupe envisagera alors une tournée mondiale.


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles