Abricot : faut-il le choisir mûr quand on l’achète ?

Adobe Stock 
Adobe Stock 

Aujourd'hui, on vous explique comment choisir les abricots lors de vos courses. Voici nos conseils.

La saison estivale est l’occasion parfaite pour déguster des abricots. En tarte ou en crumble, impossible de ne pas craquer pour ce fruit d’été. Vous pouvez même le cuisiner en version salée pour l'apéritif.  Mais avant de le préparer en délicieux dessert ou poêlé pour les recettes salées, il est important de bien le choisir. Et face au large choix du marché, cela n’est pas toujours évident… Faut-il opter pour un abricot mûr ou non ?  Sur Instagram, Clotilde Jacoulot, Meilleure Ouvrière de France Primeur, s’est justement intéressée au sujet et a partagé ses conseils dans une vidéo pour choisir au mieux les abricots selon nos besoins. On vous explique tout.

Les abricots, un fruit climactérique

La spécialiste l’affirme : “Ce n’est pas grave d’acheter des abricots pas trop mûrs”. En réalité, cela est même conseillé si vous n’avez pas l'intention de les consommer ou de les cuisiner tout de suite. La raison ? L’abricot est un fruit dit climactérique comme la pomme ou la banane. En effet, après avoir été cueillis, certains fruits continuent de mûrir. Tout simplement en libérant un gaz appelé “éthylène” qui leur permet de mûrir plus rapidement. Ils vont alors devenir mûrs au fur et à mesure du temps. Ils permettent également d'accélérer la maturation des autres fruits climactériques placés à côté. Si vous mettez une pomme parmi des bananes, ces dernières vont alors mûrir...

Cliquez ici pour voir la suite


À lire aussi :

Comment bien choisir les abricots ? Ces détails qui font la différence !
Bonne ou mauvaise idée : faut-il mettre le melon au frigo ?
La tache rouge est-elle un bon indice pour choisir un abricot mûr et sucré ?