Tous accro au tatouage : suis-je vraiment prête à me lancer ?

iStock / dima_sidelnikov

Sommaire :

Longtemps associé aux marginaux, le tatouage a la cote ! Aujourd'hui, de plus en plus de personnes assument fièrement leur dessin ancré dans la peau, hommes ou femmes et ce, à tout âge. D'ailleurs, il se démocratise tellement qu'on le voit même jusque dans le milieu professionnel. 10e pays le plus tatoué au monde, la France compte environ une personne sur cinq ayant cédé à la tentation du tatouage, rien que ça ! Parmi eux, il y a probablement des personnes de votre entourage, que ce soit un collègue, un frère ou une sœur, des amis… D'art ancestral à véritable phénomène de mode, le tatouage se voit partout, jusque dans le monde professionnel. Avec un tel succès, difficile de ne pas se demander si on ne tenterait pas le coup aussi, mais comment être sûre d'être prête ?

Pour répondre à cette question, un peu d'histoire ! À l'origine, le tatouage était pratiqué par des sociétés ancestrales "qui se tatouaient dans un rite de passage", explique Valentine Hervé, psychologue clinicienne et psychanalyste parisienne. C'est d'ailleurs ce qu'on appelle aujourd'hui les tatouages tribaux. Représentant les animaux et toute forme de spiritualité, ces marques corporelles permettaient de créer "une démarcation avec la nature", poursuit-elle avant de décrire l'état d'esprit de l'époque : "Signe de reconnaissance, elles renseignent sur l’appartenance à une lignée, un clan, une classe d’âge, rappellent les rites de passage, précisent les allégeances religieuses ; elles indiquent un statut, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite