Darius Rochebin : accusé de harcèlement, le journaliste est fixé sur son sort

·1 min de lecture

Présenté comme l'une des recrues phares de LCI en septembre 2020, Darius Rochebin n'a pas véritablement eu le temps de faire ses preuves sur l'antenne de la chaîne d'information du groupe TF1 cette saison. L'ancien présentateur vedette du JT de la télévision publique suisse, qui a été marqué par le passage de Catherine Deneuve sur son plateau, a été écarté de l'antenne de LCI il y a maintenant 6 mois. Une décision prise par la direction de TF1 suite à la parution, en octobre 2020, d'un article dans le journal suisse Le Temps, où le journaliste était accusé de harcèlement par plusieurs personnes. Finalement, Darius Rochebin vient d'être mis hors de cause, comme l'a indiqué la RTS.

A l'issue d'une très longue enquête externe commanditée par la chaîne de télévision publique suisse, celui qui avait reçu une réponse cinglante de la part du professeur Didier Raoult durant une interview a finalement été blanchi. "Aucun des témoignages recueillis ne permet de conclure à des actes relevant de harcèlement sexuel ou psychologique, d’atteinte à la personnalité ou d’une quelconque infraction pénale," a affirmé la RTS. En revanche, l'enquête a confirmé les faits qui étaient reprochés à deux autres collaborateurs de la chaîne publique, qui ont depuis été écartés.

Pour rappel, Darius Rochebin avait porté plainte pour diffamation contre le journal Le Temps suite à la parution de l'article l'incriminant, qui reposait en grande partie sur des témoignages anonymes. Au cours de sa mise en retrait de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite