Accusé de violences, Marilyn Manson aurait demandé conseil... à Johnny Depp

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Un document révèle que le chanteur Marilyn Manson, accusé de violences conjugales en 2016, aurait demandé conseil... à Johnny Depp. Marilyn Manson fait également l'objet d'accusations de violences et de viol, émanant de son ex compagne Evan Rachel Wood.

"Une Amber 2.0". C'est ainsi que Marilyn Manson se serait adressé par textos à Johnny Depp en 2016 pour désigner sa compagne de l'époque, Lindsay Usich. Une information découverte après la publication publique de milliers de pages de documents dédiées au procès opposant l'acteur de Pirates des Caraïbes et Amber Heard.

Manson et Depp sont de vieux amis. Dans sa correspondance par SMS, le musicien, alors accusé de violences conjugales, faisant également l'objet d'une ordonnance d'interdiction, demande des conseils à la star hollywoodienne. Il fait alors face, rapporte le magazine People, à "un problème de type Amber", selon les propres termes de la rockstar. Une allusion évidente à la relation entre Johnny Depp et Amber Heard.

"Reste calme"

"Le plus important est de "rester calme et de ne pas lui donner ce qu'elle veut", aurait effectivement rétorqué Johnny Depp, par textos toujours. Depp aurait également fait mention d'un "comportement sociopathique", expression que l'acteur accolerait à Amber Heard, dont il fustige à l'unisson "le narcissisme".

Dans leur échange dévoilé parmi six mille documents divers, Marilyn Manson explique également qu'il aurait besoin "d'un asile quelque part car les flics pourraient se rediriger vers [lui]". Eloquent. Pour rappel, Marilyn Manson fait l'objet d'accusations de violences et viol, notamment de la part de son ex-compagne Evan...

Lire la suite

VIDÉO - La Minute de Johnny Depp

Pierre Ménès accusé de violences sexuelles dans un docu que Canal + aurait censuré
Diego Maradona accusé de violences, de viol et de séquestration
Le misogyne Eric Zemmour accusé de violences sexuelles : faut-il s'en étonner ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles