Rachida Dati : son signalement pour "harcèlement sexuel" à l'encontre d'un député

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Rachida Dati, la maire du 7ème arrondissement de Paris a adressé, lundi 30 mai 2022, un courrier au procureur de Paris, a révélé Le Parisien le mardi 31 mai 2022. Dans cette missive, l’élue accuse Gilles Le Gendre de harcèlement sexuel et moral. Aujourd’hui élu de la 2ème circonscription de Paris, ce dernier était, au moment de ces allégations, président du groupe La République en Marche, à l’Assemblée nationale.

Rachida Dati s’appuie sur plusieurs éléments pour étayer sa demande d’ouverture d’une enquête. Le premier est un communiqué daté du jeudi 27 février 2022, rédigé par sept organisations syndicales de collaborateurs parlementaires, qui accusaient Gilles Legendre d’"allégations mensongères". La réaction de ces organisations faisait suite aux propos tenus un peu plus tôt par le patron des députés LREM, au micro de France Inter. Il avait affirmé "ne pas avoir connaissance de cas précis de harcèlement moral et sexuel à l’Assemblée nationale". Et ce, alors même que les syndicats affirmaient avoir signalé des comportements de ce type chez au moins un élu du groupe de la majorité.

Mais l’ancienne garde des Sceaux n’en reste pas là. En se basant sur un article de Mediapart paru le mercredi 25 mai 2022, elle rappelle au procureur de Paris que l’homme politique a lui-même fait l’objet d’accusations de ce type. Des "comportements inappropriés" lui auraient été prêtés à l'égard d'au moins une collaboratrice parlementaire.

Enfin, Rachida Dati finit d'argumenter sa requête en se basant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles