Acné (hormonale, kystique, rétentionnelle) : définition, causes, traitements efficaces

Maladie dermatologique chronique inflammatoire, l’acné est une maladie fréquente. Si on l’associe volontiers à l’adolescence, elle peut en réalité survenir à n’importe quel âge, chez les hommes comme chez les femmes.

“L’acné est une maladie inflammatoire de la peau et en particulier de ce qu’on appelle l’unité pilo-sébacée. Celle-ci contient deux choses : le follicule pileux (une dépression de l’épiderme d’où émerge le poil) et la glande sébacée qui est annexée au follicule pileux”, explique le Dr Dimitriadis. Lorsque cette unité pilo-sébacée s’enflamme, c’est l’acné. Cette dernière peut avoir différentes causes et s’exprimer par différents signes cliniques.

La sévérité de l’acné est classée en différents stades : l’acné minime ou légère, l’acné moyenne, l’acné sévère et l’acné cicatricielle.

Il y a beaucoup de types d’acné, que le dermatologue va différencier en fonction de leur localisation (faciale, dorsale, haut du thorax etc.) mais aussi des signes cliniques.

L’acné rétentionnelle est caractérisée par des lésions rétentionnelles qu’on appelle des comédons. “Il y a un phénomène d’obstruction du canal excréteur de la glande sébacée. On va avoir différentes lésions comme des points noirs (c'est à dire des comédons ouverts) et des microkystes, soit des comédons fermés qui correspondent à une granulation blanchâtre sur la peau”, explique le dermatologue. Une inflammation peut ensuite se développer sur cette lésion.

L’acné inflammatoire, ou acné papulo-pustuleuse, est un type particulier (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles