Acné rétentionnelle et inflammatoire : de quoi s'agit-il ?

"L'acné est une maladie inflammatoire du follicule pilosébacé qui touche environ 80 % des adolescents avec des formes de gravité très variables", indique le Dr Savary. Elle se déclare généralement au moment de la puberté, et persiste parfois à l'âge adulte (notamment chez les femmes). Sous l’influence d'hormones mâles, les glandes sébacées produisent davantage de sébum, les orifices folliculaires se bouchent et les boutons pointent le bout de leur nez. On distingue alors les lésions rétentionnelles et les lésions inflammatoires, qui permettent de classer l'acné selon plusieurs degrés de sévérité (de 0 à 5), en fonction de la surface de peau atteinte, du nombre et du type de lésions susceptibles de laisser des cicatrices.

Acné rétentionnelle ou inflammatoire : quelles différences ?

Les lésions inflammatoires succèdent généralement aux lésions rétentionnelles. On fait le point.

Qu'est-ce que l'acné rétentionnelle ?

Les lésions rétentionnelles regroupent :

les fameux points noirs, les comédons et les kystes blancs, appelés microkystes.

Ils se situent le plus souvent au niveau du visage (front, nez et joues), au niveau du cou, des épaules, du thorax et du dos.

Qu'est-ce que l'acné inflammatoire ?

Lorsqu'une bactérie vient de nicher...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles